Les Samas'Kids vus par Tiffany, 14 ans

3 Oct 2013

Début de la journée au local de la sécurité civile à Bernex. Après avoir vérifié que tout le monde est bien là, les encadrants répartissent les Kids en groupes pour un rallye composé de de trois épreuves: un relais vitesse, des mimes et un cas concret.
Au relais vitesse, les jeunes secouristes en herbe doivent faire un puzzle. Mais pas n'importe quel puzzle ! Celui-ci est composé de pièces avec les numéros d'urgence, dont le 144 (ambulances), le 1414 (REGA), le 117 (police) et le 118 (pompiers). L'entraide et le rire sont au rendez-vous dans cette épreuve chronométrée. Les Kids les plus courageux la tentent même les yeux bandés, et à l'envers !

Ensuite, place aux mimes. Le sujet principal de cette épreuve ? Les gestes qui sauvent, bien sûr ! Réanimation cardio-pulmonaire, position latérale de sécurité, bandages, etc. Que ces Samas'Kids sont de bons acteurs !

Enfin, dernière épreuve: le cas concret. Une dame s'est cognée la tête et la jambe en montant des escaliers. Malgré les rigolades, les actes des enfants sont sérieux: alarme, compression pour arrêter l'hémorragie au bras, tout se passe le mieux pour Madame. Soudain, la patiente perd conscience. Restant calmes, les Kids rappellent le 144, réévaluent son état et, rassurés par sa respiration normale, mettent la patiente en position latérale de sécurité.

Le rallye terminé, les encadrants rassemblent les enfants pour leur donner un feedback: points positifs, points à améliorer. En général, les Samas'Kids sont à l'aise dans cet exercice. Puis, en guise de récompense, un petit cadeau.

Mais la journée n'est pas finie ! En route pour l'aéroport de Genève ou une visite du Service de sécurité de l'aéroport (SSA) est prévue. Après un bref contrôle de sécurité, les Samas'Kids sont accueillis par un sapeur d'aviation. Au programme: un court film sur le travail des sapeurs du SSA. Tous, enfants comme encadrants, admirent le quotidien des combattants du feu. Les questions fusent à la fin du film: le moins qu'on puisse dire, c'est que les Kids n'y vont pas de main morte ! L'un d'eux demande même s'il est possible de descendre par la célèbre perche…il aura gain de cause.

Car la visite continue: dans le garage du SSA, le tableau des effectifs, la carte des secteurs de travail, les cuisines, les vestiaires et bien sûr…les camions ! Ces immenses poids lourds fascinent les jeunes visiteurs, leurs roues immenses sont parfois plus hautes que certains Kids ! Autant dire qu'il n'y a pas besoin de le répéter lorsqu'un sapeur propose aux futurs secouristes de monter dans les camions.
On termine la visite avec les outils utilisés par les sapeurs d'aviation, l'unité chimique et l'ambulance. Dernière visite avant un goûter bien mérité. Et une bonne occasion de sonder les Samas'Kids sur leur perception de leur engagement. Morceau choisi: "j'ai rencontré un ami qui m'a informé au sujet des Samas'Kids. Apprendre les premiers secours, ça pourrait m'être utile pour sauver mes proches. En plus, l'ambiance est bonne et les profs sont sympas." Qui dit mieux ?

Tiffany Watts, 14 ans, étudiante et Samas'Kids du groupe des FriscoChaud

Photo: © AGSS
 

Dernière mise à jour: 05 Oct 2013 02:06:45