Le groupe PICA et ses missions

Incendies, explosions, rixes massives…Ces sinistres graves peuvent rapidement dépasser les moyens habituels de secours. Alarmés, les membres du groupe PICA viennent prêter renfort aux urgentistes.

Le groupe PICA (PIquet CAtastrophe) a été créé en 1992. Ses 35 membres (médecins, infirmiers et secouristes) suivent tous une formation axée sur l’aide en cas de catastrophe. Reconnu par la Direction générale de la santé, le groupe est intégré à la cellule sanitaire du plan catastrophe cantonal genevois (OSIRIS).

Subdivisé en trois sous-groupes alarmables en permanence par le 144, le groupe complet peut être mobilisé en cas d’événement exceptionnel, comme le crash d’un avion.

Sur les lieux du sinistre, les secouristes PICA ont plusieurs missions :

  • prodiguer les premiers secours aux victimes

  • assister les professionnels de la santé

  • monter et démonter le poste médical avancé (PMA) en collaboration avec les sapeurs-pompiers de l’aéroport

  • recueillir les données administratives des patients

  • collaborer à l’évacuation des patients du PMA

Par exemple… Intervention d’une nuit de Noël, dans la campagne genevoise…

  1. Alarme du 144 sur pager : « 000 – EV. MAJ – Point de ralliement : feu EMS, 171 - Rte de la Capite - accès rampe de Cologny – 2 :16 - 25.12.2006 »

  1. Pendant le trajet : l’imagination du scénario possible se teinte de beaucoup d’émotions : EMS, nuit de Noël

  1. Premier arrivé sur place, Alain sera le leader samaritain. Il reçoit les missions de Christophe, médecin chef des secours (MCS) cette nuit-là, et les distribue aux 12 membres arrivés après lui

  1. PMA : une des tentes du PMA est montée sur la route de la Capite et permet d’accueillir et de réconforter les pensionnaires proches de la chambre et du couloir dévastés par le feu. Missions du groupe :

  • assistance des médecins, 1er et second bilans ainsi que les soins associés (surtout oxygénothérapie), surveillance et écoute active des patients, collaboration avec des infirmières de l’EMS

  • gestion des entrées et sorties du PMA (patients dans la tente et dans la cafeteria de l’EMS).

Au petit matin, fin de la prise en charge des pensionnaires, licenciement par le médecin et début d’une journée de Noël pas tout à fait comme les autres…

Dernière mise à jour: 08 Aug 2012 23:59:08