Sur le terrain

Être samaritain, c’est avant tout un travail de terrain.
Après une formation complète de secouriste, les samaritains participent aux activités qui les motivent

Le choix en fonction des compétences et des intérêts de chacun est au cœur de la gestion de nos ressources humaines. Les samaritains sont libres de s’engager dans une ou plusieurs activités : postes sanitaires, aide en cas de catastrophe ou encore promotion du don du sang.

Certains préféreront l’enseignement et l’encadrement des samaritains : ils auront alors le loisir de devenir assistant puis moniteur samaritain. Au bénéfice d’une formation centrée sur la pédagogie et la gestion de groupe, ils animent une section de samaritains et donnent des cours.

Dernière mise à jour: 06 Mar 2012 17:21:18